Voyage

Haïfa est une ville russophone en Israël

Pin
Send
Share
Send


Le site contient des sites touristiques de Haïfa - des photos, des descriptions et des conseils de voyage. La liste est basée sur des guides populaires et est présentée par type, nom et classement. Vous trouverez ici les réponses aux questions suivantes: que voir à Haïfa, où aller et où se trouvent des lieux populaires et intéressants à Haïfa.

Jardins Bahai

L'ensemble des jardins Bahai fait partie du complexe du temple Bahai. La religion baha'ie est très jeune - un peu plus d'un an et demi - et est néanmoins répandue dans le monde entier. Les baha'is croient de manière sacrée à l’instauration de la paix dans le monde et les jardins de Bahai semblent incarner la beauté et l’harmonie qui devraient régner après des changements bénis.

Sur la terrasse centrale des jardins se trouve une tombe dans laquelle reposent les restes du fondateur de l'église Bahaï, neuf terrasses s'étendant de celle-ci au sommet de la montagne et neuf au pied. Et cette luxueuse cascade est recouverte de bâtiments en marbre blanc comme neige, de sculptures en bronze d'oiseaux et de fleurs et, bien sûr, d'une luxuriante collection de plantes sélectionnées pour que les jardins soient couverts de fleurs odorantes à tout moment de l'année.

L’ouverture officielle de la huitième merveille du monde n’a eu lieu qu’en 2001. Les jardins ont été érigés uniquement grâce aux dons des baha'is et aucune contribution matérielle des non-initiés n'a été acceptée. Mais pour se promener à l'ombre de leurs allées fleuries et se détendre près des fontaines babillantes, une seule exigence est présentée aux visiteurs du jardin: les vêtements fermés.

Centre mondial Bahai

Le bahaïsme est la plus jeune religion née au milieu du XIXe siècle. La base de la foi baha'ie est l'unité: un seul Dieu dans une religion pour une seule humanité. Le bahaïsme appelle au rejet de toutes sortes de préjugés séparant les personnes - racial, religieux, de classe et politique - proclamant la perfection humaine comme l'un des principes fondamentaux.

Le Centre mondial Bahai est un lieu de pèlerinage pour les adeptes de cette religion et est situé à Haïfa, dans le nord d'Israël. Voici la tombe du Bab - Sayyid Ali Muhammad Shirazi, le prophète baha'i, que les habitants appellent le "temple Bahai". Le temple est situé au centre des jardins Bahai, du côté du mont Carmel, surplombant le port de Haïfa et la mer Méditerranée. Le Báb a été exécuté en Iran en 1850 et ses restes ont ensuite été transférés à Haïfa, où ils ont été enterrés en 1909.

Le bâtiment d'origine au-dessus de la tombe était rectangulaire. La superstructure sur laquelle le dôme du bâtiment a été érigé est en granit et marbre italiens, et le dôme lui-même est recouvert de tuiles néerlandaises dorées. La construction a été achevée en 1953. Depuis lors, la construction de la tombe avec une colonnade blanche et un dôme doré brillant est devenue la marque distinctive des jardins Bahai, puis de l'ensemble de Haïfa. En 2008, une restauration à grande échelle de la tombe a commencé. L'emplacement du tombeau du Bab et des terrasses monumentales entourant le jardin, ainsi que le tombeau de Bahá'u'lláh et ses environs, au nord du jardin Rizvan, ont été classés au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2008.

Et quels sites de Haïfa avez-vous aimé? A côté de la zone photo, il y a des icônes en cliquant sur lesquelles vous pouvez évaluer tel ou tel endroit.

Mont Carmel

Le mont Carmel est une longue chaîne de montagnes située dans le nord d'Israël, près de Haïfa. Sur le territoire de ce massif, il y a plusieurs parcs naturels, réserves et beaux jardins qui attirent l'attention des touristes.

La chaîne de montagnes du Carmel s'étend sur 39 kilomètres, avec une largeur moyenne de 8 kilomètres. La hauteur de ce plateau est relativement petite - au sommet, le Carmel ne s'élève qu'à 545 mètres. Le mot "carmel" en russe signifie "la vigne de Dieu" - jadis, les pentes de cette montagne étaient réellement recouvertes de vignes de raisins sauvages, mais il ne lui reste presque plus rien de son ancienne splendeur.

Aujourd'hui, cette montagne est un endroit assez habitable. Au nord-ouest, la ville de Haïfa occupe progressivement les sommets du Carmel. Sur le plateau se trouvent des quartiers résidentiels d'élite, ainsi que le bâtiment principal de l'université de Haïfa. Néanmoins, au sud, la montagne conserve encore ses richesses naturelles, c’est là que se trouvent des réserves protégées et des parcs naturels.

En mode photo, vous pouvez visualiser les sites à Haïfa uniquement en photo.

Jardins persans

Le complexe Bahai, entouré de luxuriants jardins persans, est situé du côté du mont Carmel à Haïfa.

Au centre se trouve la tombe de Baba, couronnée d'un haut dôme doré. Le sanctuaire est entouré de jardins persans, les terrasses sont reliées par des escaliers en pierre blanche. Des terrasses conçues En 1987, l'architecte Faribors Sahba, qui devint célèbre en tant que créateur du célèbre "Temple du Lotus" à New Delhi. Les jardins sont situés sur 19 terrasses sur les pentes du mont Carmel, leur longueur est d'un kilomètre, la différence entre les points haut et bas est de 225 mètres. Le complexe a été créé grâce aux dons volontaires de membres de la communauté mondiale baha'ie.

Les jardins persans sont ouverts aux visites depuis 2001. Ils sont le monument le plus frappant de Haïfa et son poinçon.

Bazar turc

Le bazar turc est actuellement un petit marché municipal situé dans la partie historique de la ville antique d'Acre, à côté de l'ancienne mosquée Al Jazzar.

La fondation du marché remonte au 18ème siècle. Au milieu du siècle dernier, en raison de la situation instable du pays, le marché était abandonné et désolé.

Cependant, plus récemment, le marché a été reconstruit, mais pas dans sa taille originale. De nos jours, il existe un petit marché de style oriental traditionnel, spécialisé dans la vente de bibelots et de souvenirs pour les touristes.

Eglise de la multiplication du pain et du poisson

Vous pouvez visiter l'église de la multiplication du pain et du poisson si vous vous trouvez en Israël, dans la ville de Tabgha. Là, presque au bord du lac de Tibériade, sur les ruines de deux vieilles églises, fut construite au XXème siècle l'église catholique de la multiplication du pain et du poisson. Selon la légende, c'est précisément l'endroit où Jésus a multiplié miraculeusement les pains et les poissons.

Dans la cour de l'église se trouve une fontaine où nagent des poissons. L'intérieur de l'église est décoré très modestement afin de ne pas occulter les mosaïques disponibles dans le bâtiment de l'église - un exemple unique d'art chrétien du Ve siècle. La préservation des mosaïques anciennes est le principe de la solution architecturale de ce projet. Ce sont ces mosaïques qui distinguent l'église du reste et la rendent unique.

Vallée d'Armageddon

Armageddon Valley n'est qu'un des superbes sites en Israël.

La vallée est célèbre pour le fait que, selon les premières sources juives, elle serait le site de la dernière bataille des forces du bien avec les forces du mal, les Fils de la lumière et les Fils des ténèbres. Cette tradition est passée dans la théologie chrétienne grâce à Jean le théologien, qui mentionne également cette vallée dans les révélations de l'Apocalypse.

La vallée d'Armageddon fait partie de la vallée d'Israël et se situe sur le mont Tel Megiddo. Outre des récits de légendes diverses, la vallée est le théâtre de nombreuses batailles décisives historiquement fiables.

Êtes-vous curieux de savoir à quel point vous connaissez les sites touristiques de Haïfa?

Kishon River

Le fleuve Kishon est "l'ancien" fleuve d'Israël - la Terre Sainte, où vous pouvez toucher les mystères de l'univers. La rivière Kishon n’a pas seulement gagné sa popularité, elle a été mentionnée à plusieurs reprises dans la Bible.

La rivière Kishon moderne, longue de 70 km, est très polluée par les déchets industriels. La situation est particulièrement critique dans la région de Haïfa. Le ruissellement des entreprises industrielles a rendu la rivière Kishon impropre à la pêche. Les autorités font tout leur possible pour mettre un terme à la catastrophe de la pollution.

Les attractions les plus populaires de Haïfa avec des descriptions et des photos pour tous les goûts. Choisissez les meilleurs endroits pour visiter les lieux célèbres de Haïfa sur notre site Web.

Informations générales

Haïfa est la troisième plus grande ville d'Israël, située dans le nord du pays, sur les pentes du mont Carmel. Il couvre une superficie de 63 mètres carrés. km., la population est de 280 mille personnes. En hébreu, le nom de la ville se traduit par «Belle côte».

Haïfa est le plus grand centre de transport sur la carte d'Israël. C'est le plus grand port du pays et c'est la seule ville d'Israël où le métro fonctionne.

En ce qui concerne les établissements d’enseignement, Haïfa compte deux des universités les plus prestigieuses du pays: l’Université de Haïfa et le Technion.

La ville se dresse sur la montagne sacrée du Carmel pour les juifs et les chrétiens. On peut dire qu'Haïfa est un lieu de contrastes. Dans certaines zones, les bâtiments historiques (XIXe siècle) ont été complètement préservés, dans d’autres rapatriés de l’URSS, l’apparence de ces zones ressemble à celle des villes soviétiques. La nouvelle partie de Haïfa est constituée de gratte-ciel et de complexes sportifs modernes.

Les curiosités

Dans notre liste, vous trouverez des photos et des descriptions des meilleures attractions de Haïfa.

Les jardins Bahai à Haïfa sont l’une des sept merveilles du monde créées par les adeptes du mouvement religieux Bahai. Sur les pentes du mont Carmel se trouve un parc pittoresque avec de grands palmiers, des parterres de fleurs soignés et l'un des principaux attraits architecturaux de Haïfa - la tombe de Baba. Plus d'informations sur les jardins peuvent être trouvés ici.

Moshava Germanit ou simplement la «colonie allemande» est l’un des quartiers d’Haïfa construits au XIXe siècle par la secte protestante des Templiers.

La popularité de cette région parmi les touristes s’explique simplement: les bâtiments ont été construits dans un style architectural inhabituel pour Israël. Les maisons ont de hauts murs en pierre, des toits de tuiles et des caves très profondes dans lesquelles la nourriture était stockée auparavant. Cependant, le caractère unique des bâtiments locaux ne réside pas uniquement dans leur forme inhabituelle.

Avant la construction de cette zone, les templiers ont soigneusement étudié le sol, la vitesse du vent, le climat et d’autres caractéristiques. Cette information les a aidés à construire des maisons dans lesquelles il ne fait pas chaud en été et pas froids en hiver. Par exemple, les tuiles n'ont pas été posées sur les toits pour une raison simple: elles ont été spécialement conçues pour que le toit soit purgé en été et qu'il y ait une fraîcheur agréable dans les pièces du dernier étage.

Les principales attractions de la région de la colonie allemande comprennent:

  1. Maisons tempérées. N'oubliez pas de visiter la première maison basée dans la région (située au 6 Emek Refaim Street). En se promenant dans le quartier, faites attention aux détails. Par exemple, des dictons de la Bible et des extraits de psaumes sont gravés dans de nombreuses maisons.
  2. Musée de l'histoire de Haïfa. Il est situé dans l'une des maisons en pierre de la région de la colonie allemande. Dans le musée, vous pouvez non seulement apprendre des faits historiques intéressants sur l'histoire de Haïfa, mais également visiter une exposition d'œuvres d'artistes et de sculpteurs contemporains.
  3. Hôpital italien. L'hôpital est situé dans l'un des bâtiments historiques de la ville et est toujours en activité. Vous ne pourrez pas aller à l’intérieur, mais il sera intéressant d’approcher simplement le bâtiment (il est important d’étudier son histoire à l’avance).

Si vous ne savez pas par où commencer, visitez le centre d’information touristique, où vous pourrez prendre une carte et un livret avec des photos et une description des attractions de Haïfa en Israël.

Stella Maris - monastère carmélite aux pieds nus, construit sur le mont Carmel au 19ème siècle. Le complexe a la forme d'une croix latine et à l'intérieur du bâtiment, vous pouvez voir des vitraux inhabituels, des murs peints, des plafonds en cristal et la figure de la Vierge Marie.

Cependant, le plus intéressant est caché sous terre. Si vous descendez les marches de pierre, vous pourrez entrer dans la grotte où, selon la légende, Madone et son enfant se seraient reposés. Voici un ancien autel en bois. Faites attention à l'ancien orgue, qui est toujours en état de fonctionnement.

La basilique de la Sainte Vierge Marie se trouve également sur le territoire du monastère. Il s'agit d'un petit bâtiment au centre duquel se trouve une figure en bois de la Vierge Marie et une grotte dans laquelle le prophète Ilya aimait passer du temps.

En plus des attractions ci-dessus, il y a une autre grotte sur la montagne, cependant, elle ne fait plus partie du monastère et seuls les Juifs y vont.

Si vous n'êtes pas croyant ou si vous professez une religion différente, il est toujours utile d'entrer dans la zone d'intérêt afin de:

  1. Visitez la plate-forme d'observation, où vous pouvez prendre plusieurs photos panoramiques de Haïfa en Israël.
  2. Allez au phare. Du complexe du monastère est un chemin pittoresque à la mer.
  3. Descendez le téléphérique. Si vous ne voulez pas aller à la mer, mais que vous voulez aller dans la vieille ville, prenez le téléphérique - dans quelques minutes, le téléphérique vous conduira au pied du mont Carmel.
  4. Visitez un restaurant arabe ou un petit café dans le monastère.

  • Lieu: Stella Maris Road, Haifa.
  • Heures d'ouverture: 9h-19h.

Le Musée national des sciences, de la technologie et de l'espace est peut-être le musée le plus visité, le plus moderne et le plus intéressant de la ville. L'exposition présente des centaines d'objets, chacun illustrant un processus. Par exemple, le fonctionnement de la lentille, la vitesse, diverses réactions chimiques.

La devise du musée est: "Une science qui peut être touchée".

Cet emblème de Haïfa en Israël est situé dans quatre bâtiments:

  • la partie principale est une exposition permanente (mise à jour 2 fois par an),
  • le second bâtiment - des expositions temporaires importées de pays étrangers,
  • le troisième bâtiment - des locaux pour les master classes, plus de 300 programmes éducatifs sont organisés dans le musée au cours de l'année, et les 3 laboratoires créés ici se rendent dans différentes villes israéliennes,
  • le quatrième est une salle de cinéma.

Dans le bâtiment principal de l’attraction, assurez-vous de visiter:

  • une salle de miroir
  • hall d'hologramme
  • salle de cascade
  • chambre des illusions
  • exposition à des sources d'énergie alternatives,
  • exposition consacrée aux inventions de Léonard de Vinci,
  • galerie de peintures «Les femmes de la science».

Chaque année, plus de 200 000 personnes visitent l’attraction. Il est important que les personnes handicapées puissent entrer dans le musée.

  • Lieu: st. Shmeriyahu Levin 25 ans, Haïfa.
  • Heures d'ouverture: 10h00 - 16h00 (dimanche, lundi, mercredi, jeudi), 10h00 - 19h30 (mardi), 10h00 - 14h00 (vendredi), 10h00 - 18h00 (samedi).
  • Coût: 25 $ - adultes, 19 - enfants, 12 - étudiants, écoliers, soldats, 7 $ - retraités.

La Promenade Louis est l'un des endroits les plus beaux et les plus romantiques d'Haïfa. C'est un point de repère dont la longueur n'est que de 400 mètres.

Malgré sa petite superficie, cette partie de la ville est l'une des plus fréquentées par les touristes en raison du fait que:

  1. Ici, vous pouvez écouter des musiciens de rue.
  2. Achetez des souvenirs et des photos avec des photos de Haïfa dans les magasins de souvenirs.
  3. Il est possible de voir les plus beaux endroits (jardins Bahai, port, zoo) depuis différents points d'observation et de prendre une photo de la ville de Haïfa en Israël.
  4. Détendez-vous sur l'un des bancs confortables et profitez de l'odeur des fleurs, qui abondent à Haïfa.

Fait intéressant, l’attraction porte le nom d’un garçon africain qui est venu se reposer à Haïfa, mais qui est mort dans un accident de voiture. Des parents au cœur brisé ont décidé de financer la construction du trottoir et de le nommer à la mémoire de leur fils.

Emplacement des attractions: Louis Promenade, Haifa.

De l'hébreu, Yefe Nof se traduit par «belle vue». Et en effet, en marchant dans cette rue, vous pouvez voir presque tous les plus beaux sites touristiques de Haïfa. Par exemple, à partir de là, vous pouvez vous rendre aux jardins Bahai. Des représentations théâtrales sont également régulièrement organisées ici.

Ces dernières années, le festival «Celebration of Holidays» (fête des fêtes) de la rue Yefe Nof a vu le jour: on y installe une grande épinette et une grande Hanoukka, des dizaines de boutiques de souvenirs et de friandises nationales.

Lieu: Yefe Nof, Haifa.

Comme Haïfa se trouve au bord de la mer, non seulement ceux qui veulent étudier l’histoire de cet endroit antique, mais aussi les amateurs de vacances à la plage viennent en ville. Heureusement, il y a vraiment beaucoup de bons endroits pour ceux qui veulent nager et bronzer. La mer à Haïfa (Israël) est propre et des ordures sont régulièrement ramassées sur les plages.

La plage de Dado est la plage la plus populaire d'Haïfa. Il y a toujours beaucoup de monde ici, donc cet endroit n'est pas propice à un repos calme et mesuré. Cependant, beaucoup considèrent Dado comme le meilleur de la région en raison du fait qu'ici:

  • il y a plusieurs bons cafés et restaurants
  • grand parking
  • il y a des toilettes et des douches,
  • une très longue promenade
  • sur le rivage il y a une piscine pour enfants avec de l'eau de mer,
  • les artistes se produisent périodiquement.

La plage elle-même est sablonneuse, parfois il y a un petit coquillage. Coucher de soleil sur la mer douce, pas de pierres et de débris. L'entrée est gratuite.

Lieu: rue David Elasar, Haïfa.

Bad Galim est situé dans le même district. Comme toute plage de ville libre, elle est très fréquentée par les touristes et, en saison, il y a toujours beaucoup de monde. Les avantages incluent:

  • présence de cabines à langer, de toilettes et de douches (à l'intérieur se trouvent du savon, du papier toilette),
  • plusieurs cafés
  • un grand nombre de fleurs et d'arbres sur la promenade,
  • fontaines d'eau potable au bord de l'eau.

De plus, les résidents locaux disent que si vous voulez faire du surf ou de la plongée, vous ne trouverez pas de meilleur endroit à Haïfa - le courant n’est pas fort, le fond est peu profond, la plage est sablonneuse, il n’ya ni pierres ni rochers. Et le monde sous-marin est très beau.

Si nous parlons des inconvénients, les touristes constatent que des algues et des déchets sont parfois trouvés.

Lieu: Rehov Retsif Aharon Rosenfeld, Haïfa.

Hof HaCarmel Beach est l'un des plus populaires parmi les touristes, car ici:

  • il y a des toilettes gratuites (grandes et propres)
  • il y a beaucoup de cafés et restaurants
  • plusieurs magasins sont ouverts,
  • sauveteurs travaillent
  • presque pas de débris et d'algues,
  • beaucoup d'espace (vous pouvez jouer au volleyball)
  • pas autant de monde que sur la plage de Dado.

La plage elle-même est sablonneuse, le fond est peu profond, l’eau est très propre (le fond est clairement visible). La seule chose qui peut gêner un bon repos est l’absence de brise-lames. Par temps venteux, vous ne devriez pas nager avec les enfants ici.

Fait intéressant, dans les coulisses, la plage est divisée en plusieurs parties:

  • la zone autour du trottoir est généralement occupée par des familles avec enfants,
  • sur le plus sauvage, la partie "étudiant", les couples et les célibataires se reposent.

Lieu: sud de Neve David, Haïfa.

Hof Dor Tantura est l'une des plages les plus pittoresques de la banlieue de Haïfa. Nommé d'après le fils de Poséidon - Dora.

La plage est sablonneuse, le fond est peu profond, il y a des lagunes et des îlots naturels. Cela vaut la peine de venir ici pour:

  1. Admirez la promenade sur laquelle poussent jonquilles, palmiers et lis.
  2. Surfez et voyez des navires submergés il y a des siècles sous l'eau.
  3. Allez à la mer avec une goélette de pêche et baignez-vous dans les petites mais très belles îles de Shahafit, Dor, Tefet, Hofmi.
  4. Achetez du poisson frais au port de pêche.
  5. Escaladez une petite falaise au-dessus de laquelle vous pouvez voir plusieurs lacs.

Malgré l'éloignement du centre-ville d'Haïfa, l'infrastructure ne pose aucun problème: il y a des cafés, des toilettes, des douches et des réfrigérateurs. Il y a aussi un camping où tout le monde peut rester.

Au milieu et à la fin de l'été, il y a beaucoup de touristes sur la plage, il est donc préférable de venir ici en mai-juin (l'eau est déjà assez chaude).

Veuillez noter que les cabines et les toilettes sont gratuites, mais vous devrez payer pour une place de parking.

Situation: au sud de la ville d'Atlit (à 20 km d'Haïfa).

Hof HaShaket est peut-être l'endroit le plus confortable de toute la côte, car son nom en hébreu se traduit par «plage tranquille». Ici, vous ne rencontrerez certainement pas un grand nombre de personnes, car seuls les résidents locaux s'y reposent. La raison est la suivante: il n'y a pas de cafés et de magasins que les touristes aiment visiter tout en se relaxant à Haïfa, en Israël.

Il y a aussi des problèmes d'infrastructure. Les toilettes et les vestiaires sont très rares et les douches sont complètement absentes.

La plage est sablonneuse et grâce aux digues, l’eau est toujours calme. Les débris et les algues sont peu nombreux. L'entrée est gratuite.

Veuillez noter qu'il s'agit d'une plage séparée et que les hommes y viennent les lundi, mercredi et vendredi et les femmes - les mardi, jeudi et dimanche. Le seul jour commun est le samedi.

Lieu: près du sanatorium “Rambam”, Haïfa.

Où rester

Haïfa dispose d'un peu plus de 110 options d'hébergement. C'est un petit chiffre pour une si grande ville, vous devriez donc réserver votre hébergement à l'avance.

Une chambre double dans un hôtel 3 * coûtera entre 80 et 150 USD. La fourchette de prix est très large, de même que les conditions de vie très différentes. Par exemple, il existe des options pour 80-120 dollars, situées dans des zones de couchage. Dans ces hôtels, chaque chambre dispose d'une kitchenette, des appareils nécessaires et d'une connexion Wi-Fi gratuite. Des options plus chères (120-160 dollars) sont prêtes à offrir aux touristes plus: une belle vue sur la mer / la vieille ville de Haifa avec des attractions, une chambre avec des meubles de créateurs et un excellent petit déjeuner.

Comme le logement à Haïfa est assez cher, vous pouvez économiser en louant un appartement. Le prix moyen d'un studio pour deux personnes varie de 40 à 60 dollars par nuit. Un tel logement convient à ceux qui veulent vivre au même endroit que les locaux. Le prix comprend les produits de première nécessité, les appareils ménagers et la possibilité de contacter le propriétaire à tout moment.

Météo et climat quand il vaut mieux venir

Haïfa se situe dans la partie nord d'Israël, le climat y est donc méditerranéen (dans la plupart des régions du pays, il est subtropical). En fait, à Haïfa, il n’ya ni automne ni printemps, mais des hivers chauds et des étés chauds. L’hiver dure généralement de novembre à février et le reste de la saison est l’été.

Le mois le plus chaud à Haïfa est le mois d'août, lorsque la température atteint 30-35 ° C le jour et entre 25 et 26 ° C la nuit. En février, le mois le plus froid, le thermomètre ne dépasse pas 15 ° C le jour et 11 ° C la nuit. Des hamsins se produisent aussi périodiquement à Haïfa - des périodes où le vent du désert apporte un air encore plus chaud.

Au printemps, à Haïfa, la température se situe autour de 20-25 ° C. Cette période de l'année ne convient pas à ceux qui souhaitent se détendre en mer ou prendre un bain de soleil, car il pleut très souvent (généralement des averses), et un vent violent casse tout.

L'été à Haïfa est chaud, et il n'est donc pas recommandé de visiter la ville en août. Si vous voulez faire des excursions et bronzer avec, il vaut mieux venir en juin ou début juillet.

Il n’ya pratiquement pas d’automne à Haïfa, car le temps change très rapidement - il faisait encore chaud hier et aujourd’hui, un vent froid souffle. C’est peut-être la période la plus imprévisible de l’année. Si vous voulez nager dans la mer, vous ne devez pas prendre de risque et venir à Haïfa à l’automne.

En hiver, il n’ya pas de neige à Haïfa, mais il pleut beaucoup et le vent souffle fort. Le temps ne commence à s’améliorer que dans la seconde moitié de janvier - la température reste toujours basse, mais il n’ya plus de pluie ni de vent.

Faits intéressants

  1. Haïfa est la seule ville d'Israël où un métro funiculaire relie les stations de métro et de métro en un réseau unique.
  2. La ville de Haïfa en Israël est le centre mondial de la transe psi - c'est l'un des domaines de la musique électronique.
  3. En Israël, Haïfa est souvent appelée la ville des travailleurs acharnés, car l'après-midi, les rues et les cafés sont très vides, contrairement à Tel Aviv, par exemple.
  4. À Haïfa, la plupart des rapatriés d'URSS vivent. La plupart des livres sur les rayons des librairies sont en russe et de nombreux magasins dans les districts portent le nom de villes soviétiques. Ceci est particulièrement visible dans les zones de couchage «Adar» et «Herzel».
  5. De nombreuses maisons privées à Haïfa ont des ascenseurs de rue. Ils sont installés en raison du fait que de nombreux bâtiments sont situés au sommet de collines et que les personnes âgées ne peuvent pas atteindre une telle hauteur quotidiennement.

Haïfa, Israël est un endroit formidable pour ceux qui souhaitent se détendre en mer et apprendre beaucoup.

Toutes les plages et les attractions de Haïfa décrites sur la page sont indiquées sur la carte en russe.

Aperçu des plages à Haïfa:

Publié par: Maria Protasenya

Mise à jour le: 14 mars 2019 La ville de Nazareth est une colonie située au nord de ...

Mis à jour le: 11 janv. 2019 Si nous considérons le premier mois d'été en Israël à ...

Mis à jour le: 20 févr. 2019 Bat Yam (Israël) - une station balnéaire du centre du pays,…

Holon (Israël), par son existence, réfute complètement l'affirmation selon laquelle rien ne se construit sur le sable ...

2 Moshava Germanit ("colonie allemande")

La zone où se trouve l'entrée du niveau inférieur des jardins Bahai, ainsi qu'une vue de tous les jardins entièrement d'un côté et de la mer de l'autre. Il est agréable de se promener dans les rues, de s’asseoir dans un café ou un restaurant. En hiver, un sapin de Noël est placé au centre de la place et décoré de guirlandes pour Noël. D'une certaine manière, j'ai même vu le père Noël ici!

3 musée Madatech

Musée des sciences et de la technologie avec une collection d'instruments scientifiques. Sur les centaines d'objets exposés, presque tout peut être tordu et tourné pour voir, par exemple, comment fonctionnent les moteurs électriques ou créer des illusions visuelles. C'est intéressant pour les adultes et les enfants!

4 Hof Ha Carmel

Un quartier côtier où vous pourrez vous promener le long de la promenade, dîner dans un restaurant au bord de la mer, vous détendre sur la plage de l'hôtel Leonardo. A proximité se trouvent les centres commerciaux, les arrêts de bus, les gares centrale et ferroviaire.

6 musée maritime

L'histoire de la conquête des eaux marines par l'homme. À l'intérieur, vous trouverez une collection d'objets trouvés du fond de la mer Méditerranée (pièces de monnaie, ancres, armes), des modèles de navires anciens, des boussoles, des instruments de mesure et un sablier (datant du XVe siècle!), Des cartes anciennes de la Renaissance. Et il y a aussi une salle séparée avec une exposition sur les pirates!

7 carmes

Métro funiculaire, dont le tunnel est posé directement sur le mont Carmel. Il y a 6 stations de métro sur la ligne, vous pouvez conduire du niveau inférieur de la ville au sommet de la montagne en 10 minutes. Il y a tout juste un mois, les Carmélites ont rouvert leurs portes après la reconstruction.

Le tout premier quartier juif de la ville, situé directement entre les villes hautes et basses. Sur Adar, vous pourrez visiter le musée Madatek, le théâtre, le musée d'art et, bien sûr, les centres commerciaux et les cafés. A propos, toutes les stations de métro de Carmelita, à l'exception des première et dernière, ainsi que le niveau moyen des jardins Bahai, sont situés sur Adar.

9 Carmel Center

Il est considéré comme le quartier le plus prestigieux de Haïfa, un centre d’affaires et de tourisme. Situé tout en haut du mont Carmel. Parmi les sites touristiques: le monastère des Carmélites, l'église Stella Maris, l'entrée au niveau supérieur des jardins Bahai, la première station de métro Carmelit, le musée d'art japonais Tikotin, un jardin botanique, des parcs, des hôtels, des restaurants.

10 téléphériques

Les touristes adorent monter du bas (de la mer) jusqu'au mont Carmel. Les cabines offrent une très belle vue sur la baie d'Haïfa.

Peut-être s'agit-il d'un ensemble d'attractions «de base» pour ceux qui se trouvent à Haïfa pour la première fois. Regardez au moins quelques-uns d'entre eux pour vous assurer que la ville correspond à son beau nom. Bonne promenade!

Vous aimez l'article? Soutenez notre projet et partagez avec vos amis!

Musée de l'Université de Haïfa

Le musée existe depuis 1984 et porte le nom du fondateur et de son épouse. Le musée possède un grand nombre d'objets exposés. Par exemple, un bateau en bois âgé de plus de 2500 ans.

En outre, vous pouvez voir de vieux phoques, pièces de monnaie, jouets, articles ménagers. Une galerie séparée de peintures raconte aux gens l'art des impressionnistes. Le musée présente les œuvres de créateurs célèbres: Monet, Soutine, Levitan, Van Gogh.

La gare

Le bâtiment de la gare a un musée ferroviaire. Les murs contiennent des informations sur les périodes de formation et de développement du transport ferroviaire en Palestine et en Israël.

Des visites guidées sont organisées entre locomotives, wagons et voitures. Parmi les expositions, il y a un horaire, ainsi que des billets du début de la station.

Monastère Stella Maris

Le nom du monastère est traduit du latin par "étoile de mer". Il y a à partir de la fin du 18ème siècle. Les guerres napoléoniennes ont gravement endommagé l'église et, au début du 19e siècle, les Turcs l'ont complètement effacée du pays. À ce jour, le bâtiment a été restauré. Le monastère est considéré comme le principal centre spirituel des Carmélites.

Le bâtiment du monastère abrite un petit musée où sont conservés des artefacts d'anciennes églises, ainsi qu'une boutique de souvenirs.

Carmel central

Il est considéré comme le point culminant de la ville. Il y a des parcs, un zoo et des musées sur ce site. La plus belle rue de la partie centrale, Yafe Nof, surplombe la baie de Haïfa et Haïfa. Le Carmel central accueille des hôtels modernes et des vieilles demeures.

Au 19ème siècle, ce site était complètement vide et désert. Au fil du temps, les immigrants des colonies allemandes ont commencé à reconstruire des hôtels, des villas et des parcs, ce qui a rendu le lieu si populaire.

Auditorium du Centre des Arts

Le Centre des arts permet divers festivals et concerts. La salle principale accueille près de mille et demi de personnes. Au cours des 20 dernières années, le Festival international du film de Haïfa s'est tenu chaque année à l'auditorium.

Le centre des arts contient diverses directions. Très souvent sur scène, vous pouvez voir des représentations du théâtre russe.

Parc jardin mère

Le parc est petit, mais en raison de l'emplacement inhabituel des sentiers, il semble mystérieux et volumineux. Cet endroit a un confort particulier, il est calme et tranquille. Par temps chaud, vous pouvez vous réfugier dans le jardin à cause de la chaleur.

Le jardin contient non seulement une zone de parc, mais aussi des terrains de jeux, des cafés et des sculptures.

Pinchas Cohen est devenu le fondateur du zoo en 1949. Une petite ferme pour animaux de compagnie était prévue à l'origine. Au fil du temps, le territoire du zoo a commencé à s'étendre et la ménagerie a reçu le statut de membre de l'Association européenne des zoos et aquariums. Le zoo abrite 350 espèces d'animaux.

Dans le parc, vous pouvez rencontrer des prédateurs, des lémuriens, des singes, des suricates. La présence de tigres du Bengale est une fierté particulière. Il y a aussi un terrarium avec des serpents et des lézards. Parmi les oiseaux, il existe de nombreuses espèces, des hiboux aux paons.

Promenade Louis

Cet endroit s'appelle un «balcon», car l'allée donne sur de magnifiques couchers de soleil et la mer Méditerranée. L’histoire de la formation de la promenade a des racines tristes. En 1950, la famille Goldschmidt est arrivée à Haïfa avec son jeune fils. Après avoir quitté l'école, le garçon se préparait aux examens d'entrée, mais il est décédé tragiquement dans un accident de voiture. En l'honneur de leur fils, les parents ont alloué des fonds pour la construction de l'allée.

Dans la rue, vous pouvez trouver une sculpture d'un daim avec un ourson, cela signifie l'amour éternel des parents. La promenade de Louis a un parc, des bancs, des belvédères, des parterres de fleurs clairs.

Place de paris

Le moyen le plus confortable et le plus rapide pour se rendre sur la place est en métro. Une personne ne se rendra pas seulement au bon moment, mais fera également un tour dans le métro le plus court.

Auparavant, la place était considérée comme le quartier central de Christian Haifa et réunissait des personnes de diverses professions.

Il y avait beaucoup d'églises sur le territoire. D'ici, le quartier s'appelait le «quartier de l'église». La place de Paris porte bien son nom, car elle contient un ensemble de structures qui reproduisent le célèbre toit du Louvre.

Quartiers allemands et gouvernementaux

Le bloc gouvernemental est riche en divers bâtiments administratifs. Le complexe comprend: un palais de justice, l’Institute of Insurance et de nombreux ministères. Une attention particulière est attirée sur le grand bâtiment "Sail", appelé "fusée" et "maïs".

Le quartier allemand se distingue du reste des rues par sa conception et sa structure très originales. Maisons construites avec de hauts toits de tuiles rouges. Chaque maison a des murs épais et des caves profondes. De tels bâtiments ne sont pas caractéristiques d'Israël. C'est pourquoi le quartier allemand a sa propre saveur.

Parc de sculptures d'Ursula Malbin

La particularité du parc est que son territoire contient le travail d'une femme sculpteur.Dans le monde entier, il n'y a qu'un seul parc de ce type. Toutes les œuvres sont un cadeau d’Ursula pour la ville de Haïfa.

Sur le territoire des villes israéliennes, il n'est pas habituel de placer des décorations sous forme de sculptures et de monuments, mais ils ont fait une exception pour Ursula Malbin, acceptant son travail pour décorer ce lieu pittoresque.

Musée des sciences, de la technologie et de l'espace

Le musée a été construit en 1983 et finalement restauré en 1986. Situé dans le bâtiment de l'ancien institut israélien de technologie. Lors de la construction du musée, la caractéristique principale était un couloir ouvert vers la mer.

Sur le territoire se trouve un palmier, planté en 1923 par Albert Einstein. Le musée des sciences est considéré comme l'une des principales attractions.

Musée de l'immigration clandestine et de la marine

Le musée se caractérise par un grand nombre d'expositions. Le bâtiment contient un navire désaffecté et un sous-marin qui peuvent être inspectés à l'intérieur. À l'entrée du musée, le gardien vérifie les documents, car la construction est sous l'autorité de la marine et du ministère de la défense.

La visite comprend une vidéo sur l’histoire de la flotte israélienne. Dans le hall principal se trouvent des cartes, des photographies, des souvenirs et d’autres objets marins.

Château de montfort

Montfort à l'époque lointaine était le lieu de résidence des croisés. Les propriétaires de la terre étaient la famille De Milli. Au début du XIIIe siècle, les descendants décident de vendre le château aux Teutons. Bientôt, le château fut capturé par des adversaires, causant des torts considérables. Le château de Montfort a longtemps été sans espoir de restauration. En 1926, une expédition de New York a mené des fouilles scientifiques dans le château.

À l'heure actuelle, la structure n'est pas protégée, ce qui permet un accès libre, même si la forteresse continue de s'effondrer.

Grottes Rosh HaNikra

Les grottes sont considérées comme un miracle de la nature, situées à la frontière d'Israël et du Liban. En hébreu, le nom se traduit par "grottes d'orage". Au sommet des falaises surplombant la mer Méditerranée. Qui veut voir la vraie beauté des grottes, il y a une descente sur le funiculaire. Après le téléphérique, il vous faudra parcourir 400 mètres du tunnel, construit par l'homme. Il y a une salle de cinéma dans ce tunnel.

Les déplacements des visiteurs sont soigneusement pensés, partout des chemins de promenade et des éclairages sont installés.

Village d'artistes et sculpteurs

Un village appelé Ein Hod combine diverses industries créatives. Ici sont représentés: artistes, sculpteurs, architectes et bijoutiers. Le fondateur du village est Marcel Janko. Il a décidé de créer un lieu pour les créatifs, inspiré par la beauté de Haïfa.

Le village est connu pour plusieurs galeries dans lesquelles de telles œuvres sont présentées:

Les touristes organisent souvent des ateliers utiles qui initient les gens à l’art.

Musée du Mans Katz

Le musée a été fondé en 1977. En 2011, il a subi une restauration complète. Parmi les travaux présentés de nombreuses peintures écrites de différentes manières. Le musée est basé non seulement sur les œuvres de l’artiste, mais aussi sur ses objets personnels de la collection.

Parmi les objets peuvent être identifiés des figures de l'Extrême-Orient, des jouets anciens, des meubles, des tapis. Un large éventail de collections est complété par une histoire de la culture juive.

Église orthodoxe du prophète Élie

L'église est située sur le mont Carmel. Initialement, les autorités locales n’ont pas donné le feu vert à la construction du temple, il ya donc longtemps un réfectoire pour les pèlerins. En 1913, l'église a été reconstruite et ouverte. Le temple présente une architecture simple de style grec.

Pour le moment, le temple est visité par de nombreuses personnes. Surtout beaucoup de croyants se rassemblent le jour de la fête.

Le temple principal de la religion baha'ie contient les restes du Bab. Cet homme était le fondateur de la foi du babisme. Le matériel pour la construction du temple a été obtenu d'Italie.

Le temple de Baba est particulièrement populaire auprès des connaisseurs de religion et de religion. En 2008, le temple était fermé pour reconstruction et, depuis 2012, il accueille à nouveau des personnes.

Château de Pelerin

Le château est considéré comme une forteresse des Templiers. Il a été construit en 1218. Le nom vient du mot "pèlerin". La forteresse a des murs très forts et fiables. La place Pelerin peut accueillir environ 4 000 personnes.

Aujourd'hui, l'entrée de la forteresse est fermée, les forces navales israéliennes s'entraînant sur son territoire. Malgré cela, vous pouvez le regarder depuis différents endroits.

Parc Ramat HaNadiv

Le nom du parc se traduit par "le jardin généreux". Il a été nommé d'après Edmond de Rothschild, qui a grandement aidé les immigrés venus en Israël.

Aujourd'hui dans le parc se trouve une tombe avec le corps d'Edmond et de sa femme. La zone du parc se distingue par un grand nombre de plantations, elle est divisée en zones, chacune ayant son propre thème. Dans le jardin se trouve un amphithéâtre où se déroulent des concerts. Le parc est ouvert aux visiteurs. Les clients fréquents sont des étudiants qui viennent étudier des échantillons de plantes.

Musée Yanko Dada

Le musée a été fondé en 1983. Les principaux exemples sont l'œuvre de l'artiste Marcel Janko. Parmi les objets exposés figurent des peintures, des projets, des brouillons et des notes personnelles.

Le musée dispose d'une salle séparée, qui présente des œuvres dans le style de l'art vidéo. L'occasion pour les visiteurs de s'essayer à la créativité, à la technique des dadaïstes, à l'exploration du collage, aux bases de la sculpture et de la performance est ouverte aux visiteurs.

Que voir à Haïfa par vos propres moyens

Vous devriez commencer le voyage depuis la ville basse, où se trouve la place de Paris. Vous devez prendre le métro Carmelit sur la place et vous diriger vers le mont Carmel. Laissez-le prendre 10 minutes.

Le funiculaire souterrain de Carmelit devrait atteindre le mont Carmel

En arrivant à la gare, en face de son parc, on voit "le jardin de la mère". La ruelle mène à l'un des meilleurs zoos du pays. Il faut environ 3 heures pour explorer tout le territoire du zoo.

En se promenant dans la rue A-Nasi, le touriste se rend au musée d'art japonais Tikotin. Autour du musée se trouve un chemin par lequel vous pouvez accéder au parc, puis aux jardins Bahai. Vous devriez quitter le jardin de la rue A-Zionut, où se trouve le parc de sculptures. Le quartier allemand est parallèle aux jardins. Cet endroit se distingue par des bâtiments spéciaux qui ne sont pas caractéristiques de l'architecture de la ville.

La route le long de la mer ramène le touriste sur la place de Paris. La route touristique implique une longue marche, vous ne devriez donc pas emporter beaucoup de choses.

Si vous restez quelques jours à Haïfa, vous devriez ajouter à l'itinéraire: le Musée national des sciences, de la technologie et de l'espace et la Promenade Louis.

Centre d'art "Auditorium"

Les amateurs de culture devraient également se rendre dans la salle de concert principale de Haïfa, le laquo, l’auditorium. ” Il est situé au coeur même de la ville. Dans le même temps, l'ensemble du complexe peut accueillir près d'un millier et demi de spectateurs.

Traditionnellement, l’Auditorium accueille des festivals, des pièces de théâtre, des ensembles chorégraphiques, des ballets de spectacle et un orchestre symphonique. Des foires d'art sont régulièrement organisées dans le hall du complexe.

«Auditorium» est une synergie de tous les types d’art sous un même toit.

Parc "Jardin des Mères"

En plein centre du Carmel se trouve le parc municipal «Le jardin des mères». Le jardin est petit, mais les chemins se perdent derrière les arbres, ce qui crée une illusion d’échelle et de mystère. Par temps chaud, vous pouvez vous protéger des rayons du soleil et du bruit de la ville.

Le zoo de Haïfa est situé dans le jardin, il y a de nombreux terrains de jeux pour enfants, des cafés et des sculptures avec lesquels vous pouvez prendre un tas de selfies.

Le zoo a été ouvert en 1949 par Pinchas Cohen. Le scientifique a installé une petite ferme à cet endroit et prévoit d'organiser des cours de biologie pour les écoliers.

Aujourd'hui, le zoo de Haïfa est membre de l'Association européenne des zoos et aquariums. C'est devenu la deuxième maison pour plus de 350 espèces d'animaux et 100 espèces de plantes.

Les visiteurs du zoo verront:

  • Lemurov
  • Singes capucins
  • Lviv
  • Léopards
  • Tigres du Bengale blancs.

Vous pouvez visiter le serpentarium, où vous serez surveillé par un mur de verre.

  • Cobra
  • Anaconda
  • Divers lézards

De nombreux habitants de zoos sont exclusivement des représentants de la faune d’Israël, par exemple:

  • Loups israéliens
  • Cerf persan
  • Vipères palestiniennes

Les enfants sont particulièrement intéressés par la visite du lemuratnik, où vous pourrez discuter en face à face avec les animaux.

En été, le safari nocturne a lieu au zoo, où tout le monde a la possibilité de regarder la vie nocturne de certains animaux.

Le zoo a également un jardin botanique, un musée de la préhistoire est ouvert.

Quartier du gouvernement

Le quartier gouvernemental représente tout un ensemble de bâtiments administratifs. Ici, tous les ministères et institutions, le palais de justice et l'Institut national des assurances sont rassemblés.

Le point culminant du quartier est le gratte-ciel «Sail», également appelé «fusée» et «maïs» par les résidents locaux.

Quartier allemand

Adresse: Moshava Germanit

Le quartier allemand Moshava Germanit a été construit par les Templiers, qui croyaient en la nécessité pour les chrétiens de restaurer la Palestine. Cependant, les Templiers, qui ont créé le Moshav Hermanite, n'ont rien en commun (à l'exception du nom) avec l'Ordre des Templiers. Une fois que ce quartier était le centre de la culture européenne à Haïfa, c’est à partir de là que les innovations étrangères ont commencé à pénétrer dans le reste de la ville.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les forces alliées considéraient le quartier allemand comme un camp ennemi. Il fut donc décidé d'expulser tous les Templiers de la Palestine. Ainsi, vers le milieu du vingtième siècle à Haïfa, il ne restait plus un seul templier. Tous ont déménagé en Australie.

Le quartier allemand est très différent du reste. Maisons aux murs épais, hauts toits de tuiles rouges et sous-sols profonds - tout cela est très inhabituel pour Israël, ce qui crée une saveur particulière de cet endroit.

Yefe Nof Street

Le nom de la rue Yefe Nof se traduit par "belle vue". En effet, des peintures pittoresques sur la mer et la ville s’ouvrent à cet endroit. Yefe Nof est un lieu de promenade privilégié: il y a de nombreux cafés et l'entrée principale des jardins Bahai. Le soir, la rue est éclairée, ce qui la rend encore plus magique et charmante.

Pin
Send
Share
Send